Groupe Aimer Toulouse
Tribune parue dans le magazine municipal A Toulouse n°89 du mois de juin 2022.

3e de ligne métro: début des travaux acté fin 2022 !

Coup dur pour l’Opposition écolo-mélenchoniste qui a toujours qualifié le projet de 3e ligne de métro de «lointain, long et coûteux»; le Préfet a signé la dernière autorisation administrative nécessaire concernant cette 3^ème ligne et la ligne Aéroport Express, ce qui va permettre de débuter les travaux dès la fin de cette année.
Alors que les élus d’extrême gauche ont toujours vigoureusement montré leur opposition à ce projet, notamment par la voix de l’élue Odile Maurin qui a déclaré «nous ne sommes pas pour votre 3e ligne de métro», notre équipe agit pour rendre Toulouse + mobile et + facile. Comment peuvent-ils encore se dire écolos et être contre un projet fondamentalement positif pour l’environnement puisqu’il supprimera chaque jour 90 000 déplacements de voitures et toute la pollution qui va avec ?
De notre côté, sans perdre de temps, nous réalisons des projets ambitieux répondant aux exigences climatiques avec l’ouverture du téléphérique Téléo, l’agrandissement du parking relais à la station de métro Basso Cambo, le développement du Réseau Express Vélo et des bus en site propre ou encore la construction de l’éco-quartier Guillaumet et, dernièrement, l’ouverture de la Maison de l’énergie. En agissant pour le quotidien, nous agissons aussi pour l’avenir et la protection de nos concitoyens.

Plus de moyens, pour la sécurité des Toulousains !

Le contrat de sécurité intégrée, signé avec l’֤État en 2020 pour renforcer et accroitre les forces de sécurité et donner des moyens supplémentaires à la justice, continue de porter ses fruits avec 33 nouveaux policiers nationaux arrivés à Toulouse et 28 postes de policiers municipaux créés depuis la fin de l’année 2021. Des forces de l’ordre qui sont aidées au quotidien dans leur lutte contre la délinquance et les actes d’incivilités par 480 caméras de vidéoprotection. N’en déplaise à l’Opposition d’extrême-gauche, ces caméras, qu’ils ont tant critiquées, ont notamment permis d’interpeller en quelques heures le déséquilibré qui a déposé un engin explosif dans la cathédrale Saint-Étienne le 8 avril dernier.
Parce que la protection et la sécurité des Toulousains est une priorité, aux paroles stériles, nous préférons l’action.
Comme un écho au silence assourdissant de l’Opposition municipale ne condamnant pas les violences lors des manifestations dites des «gilets jaunes», le leader de la désunion populaire, Jean-Luc MÉLENCHON n’a pas non plus condamné les violences du 1er mai dernier. Certainement embués par les vapeurs électorales, les élus toulousains d’extrême gauche se sont bien gardés de communiquer sur les 1,2 millions d’euros que l’État a été contraint par la justice de verser à Toulouse et à la Métropole en dédommagement partiel des énormes dégâts liés à ces manifestations.

Agir pour la justice sociale POUR TOUS

Après leurs critiques lors de la mise en place d’une nouvelle couverture santé par le biais d’une mutuelle communale, dont le succès est attesté par plusieurs centaines d’adhésions de Toulousains de + de 60 ans en quelques mois, les écolos-mélenchonistes récidivent. Sans pudeur aucune, ils s’opposent désormais au projet de résidence senior au quai Saint Pierre, qui ne coûte rien au contribuable. Pourquoi s’entêtent-ils à refuser ces projets pour nos ainés ?
En utilisant les vieux clichés, dépassés et démagogiques stigmatisant nos anciens, François Piquemal ose déclarer «on nous annonce une résidence […] réservée aux riches donc loin de la simple maison de retraite». Mais Monsieur Piquemal, n’avons-nous pas tous le droit de vieillir dignement quels que soient nos moyens ?
Pourquoi vouloir sans cesse dresser nos concitoyens les uns contre les autres ? Pourquoi faire preuve d’un tel dédain ? Et pourquoi s’opposer constamment aux actions en faveur des seniors, si ce n’est par pure stratégie politicienne ? 
Notre Équipe, soyez-en convaincus, continuera à agir inlassablement sur Toulouse pour réduire les inégalités tant au niveau de la santé que de la qualité de vie de nos seniors.
 

Les élus de la Majorité municipale Aimer Toulouse

Retrouvez les expressions politiques en audio dans le magazine À Toulouse n°89 du mois de juin 2022