Toulouse reconnue « ville d’art et d’histoire »
Toulouse est désormais « ville d’art et d’histoire »

Toulouse est désormais « ville d’art et d’histoire », voilà la reconnaissance que vient de lui attribuer le Ministère de la culture, suivant ainsi l’avis très favorable donné par la Commission Nationale, le 17 avril dernier à Paris.

La ville a connu depuis ses origines antiques de profondes mutations urbaines. Le label « Ville d'art et d'histoire », sollicité par la Ville de Toulouse, témoigne clairement de l’engagement de la collectivité à vouloir développer et structurer une nouvelle politique de découverte de son patrimoine. Cet effort de valorisation s’adresse autant aux touristes qu’aux habitants et tout spécialement aux jeunes publics.

L’histoire deux fois millénaire de la ville de Toulouse est à l’origine d’un vaste périmètre communal (11 830 hectares) dont les limites actuelles ont été en majeure partie définies dès la fin du XII e siècle. Au coeur de ce territoire, le centre historique bénéficie d’un site patrimonial remarquable de 256 hectares. Avec, en 1995, l’inscription du « Canal du Midi » (12,6 km de voies d’eau et Canal de Brienne) et des « Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle », en 1998 la basilique Saint-Sernin et l’Hôtel-Dieu, la ville de Toulouse est deux fois inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. En 2018 et parmi les plus prestigieux bâtiments de la Ville, elle comptait 181 édifices et plus de 500 objets protégés au titre des Monuments historiques, vingt-trois sites naturels ou urbains protégés, deux labels « Jardins remarquables » ainsi qu’une vingtaine d’édifices labellisés « Architecture contemporaine remarquable » dont plusieurs des années 1950 et 1960. Enfin, Ville fleurie (trois fleurs), le territoire est par ailleurs labellisé « Grand Site Occitanie ».

Le projet de labellisation, porté par le Maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc, dès 2015, avec le soutien entier de l’État et notamment de la DRAC, s’est attaché essentiellement à mettre en avant le patrimoine dans toute sa diversité.

L’obtention de ce label national est à la fois une reconnaissance de l’engagement de Toulouse en faveur des arts et du patrimoine et en même temps, une incitation à poursuivre la mise en oeuvre d’une politique d’animation et de valorisation principalement destinée aux Toulousains.